AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le COMEUDA et la justice magique aux Etats-Unis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
 
avatar

Maître de ces lieux
Date d'inscription : 17/08/2016
Messages : 147
Voir le profil de l'utilisateur


Maître de ces lieux


Le COMEUDA et la justice magique américaine
American society
Le Congrès magique des États-Unis d'Amérique (Magical Congress of the United States of America), abrégé COMEUDA (MACUSA), est le gouvernement magique responsable des citoyens sorciers des États-Unis. Merci à Wiki HP pour les informations.


Déplacement rapideLe COMEUDA
La justice magique
Et sur Anapo ?

_________________

Compte PNJ, ne pas MP.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maître de ces lieux
Date d'inscription : 17/08/2016
Messages : 147
Voir le profil de l'utilisateur


Maître de ces lieux


Le COMEUDA
American society
Le Congrès magique des États-Unis d'Amérique est une organisation monocamérale dirigée par un président qui gouverne la communauté magique des États-Unis. Le quartier général de l'organisation se trouve au Woolworth Building, à New York.

Le COMEUDA a été fondé en 1693, en conséquence des procès des sorcières de Salem et a été inspiré par le Conseil des sorciers britannique. À ce moment, son but premier est de mettre fin aux agissements des Ratisseurs, de les traduire en justice et de renforcer les lois pour lutter contre les sorciers criminels européens. Le premier président est Josiah Jackson, connu pour sa dureté ce qui, suite à la chasse aux sorcières de Salem, était un point positif. Le président Jackson a, entre autres, formé des Aurors. Initialement au nombre de douze, leurs noms sont devenus célèbres à travers toute l'Amérique du Nord et sont aujourd'hui encore très respectés.

En 1760, le quartier général du COMEUDA est déplacé à Williamsburg, en Virginie, où habite le président Thornton Harkaway, connu pour son excentricité.

Le COMEUDA est ensuite déplacé à Baltimore, ville du président Able Fleming. Cependant, la guerre d'indépendance et l'installation du Congrès Non-Maj' dans la ville pousse le COMEUDA à se retrancher dans la ville qui est aujourd'hui connue sous le nom de Washington.

Au XIXème siècle, une rébellion de Sasquatchs en raison de la politique d'Irene Kneedander, directrice de la Société de Protection des Espèces Magiques (humanoïdes), qui considère l'attaque de tout Sasquatch qui ferait "un pas de travers" comme une obligation, ravage le quartier général du COMEUDA à Washington. Au cours des années qui suivent, des sorciers s'infiltrent entre les ouvriers Non-Maj' new-yorkais et le nouveau Woolworth Building devient le repaire du COMEUDA. Le seul signe distinctif est une chouette sculptée au-dessus de la porte d'entrée.

Comme beaucoup d'autres institutions gouvernementales magiques, le Département de la justice magique est le plus important du COMEUDA.

_________________

Compte PNJ, ne pas MP.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maître de ces lieux
Date d'inscription : 17/08/2016
Messages : 147
Voir le profil de l'utilisateur


Maître de ces lieux


La justice magique
American society
C'est le plus grand département du ministère et tous les autres dépendent de lui (excepté le Département des mystères). Dans le but de dissimuler l'existence des sorciers aux Non-majs, ce service veille à ce qu'aucun usage abusif de la magie ne soit commis. La moindre infraction est immédiatement détectée et fait l'objet d'un procès verbal envoyé par hibou. Le châtiment réservé aux grands criminels, jusqu'en 1956, était uniquement la peine de mort (les autres devant simplement s'acquitter d'une amende ou leur baguette magique était détruite), mais depuis, une prison a été construite et des peines plus légères que la capitale peuvent être données.

En 1631, le Conseil des Sorciers a instauré le code d'utilisation des baguettes magiques, qui stipule notamment qu'aucune créature non humaine n’est autorisée à détenir une baguette magique.

En 1692, la Confédération Internationale des Sorciers promulgua le Code International du Secret Magique, qui vise à cacher le monde magique des Non-majs, et en 1709, la Convention Warlock fut signée, ajoutant des articles au Code, notamment celui interdisant l'élevage personnel de dragons. Une note concernant l'habillement des sorciers fut également inscrite, stipulant que lorsqu'ils se mêlent à des Non-majs, sorcières et sorciers doivent adopter des tenues respectant strictement les usages vestimentaires non-majs, en se conformant de leur mieux à la mode du moment. L'habillement doit être adapté au climat, à la région géographique et aux circonstances. Devant les Non-majs, on ne doit rien porter qui présente des ajustements ou des éléments vestimentaires originaux.

En 1790, sous la présidence d'Emily Rappaport, un grave incident concernant le Secret magique et impliquant un Râtisseur eut lieu, ce qui encouragea la présidente à promulguer une loi interdisant aux sorciers de fréquenter et d'épouser des Non-Maj', accroissant par conséquent la ségrégation entre sorciers et Non-Maj' ainsi que les différences culturelles entre les États-Unis et le reste du monde, qui n'obligeait pas la communauté magique à vivre autant dans le secret. On appelle cette loi, encore en vigueur aujourd'hui, la Loi Rappaport. Le service chargé de détecter les fraudes à la Loi Rappaport s'appelle le Service surveillant la Fraternisation avec les Non-Majs et ils délèguent les affaires les plus importantes à la police magique. Les chefs d'accusation de ceux qui ne respectent pas la Loi Rappaport sont, dans l'ordre croissant de gravité : rapprochement avec un ou des Non-majs, fraternisation avec un ou des Non-majs et procréation avec un Non-maj. En ajout à la Loi Rappaport, l'interdiction d'élever et de posséder des créatures magiques fut promulguée - la seule exception concernant les chats à demi-fléreurs, parfois élevés par les Non-majs sans qu'ils ne se rendent compte de l'origine de leur chat. Il existe néanmoins quelques dérogations exceptionnelles à voir directement avec le COMEUDA.

En 1875 fut promulgué le décret pour que les sorciers de premier cycle ne puissent pas pratiquer la magie en dehors d'Ilvermorny.

_________________

Compte PNJ, ne pas MP.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maître de ces lieux
Date d'inscription : 17/08/2016
Messages : 147
Voir le profil de l'utilisateur


Maître de ces lieux


Le COMEUDA sur Anapo
Basé sur le Ministère de la Magie britannique, on y trouve :

_________________

Compte PNJ, ne pas MP.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 
Le COMEUDA et la justice magique aux Etats-Unis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Etats-Unis annulent la dette d'Haïti
» Haiti, bientot un territoire des Etats-unis d'Amerique!
» Les Etats-Unis inquiets pour Haïti, à l’approche de la saison cyclonique
» Roro Nelson condamné aux Etats-Unis ne peut pas retourner en Haïti
» ETATS UNIS APRES LA TORNADE LE SAUVETAGE DES ANIMAUX

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anapo - A tale of adventures and discoveries :: Au commencement :: Premiers pas :: Dossiers importants :: Annexes :: Informations générales-